La facilitation graphique pour informations complexes

Quelle différence entre complexe et compliqué ?

Que veux dire complexe ?

 

On utilise « complexe » lorsque nous avons à disposition un certain nombre d’informations dont au moins l’une d’entre elle nous est inconnue, que l’on ne comprend pas ou que cette dernière ne nous permet pas de trouver la solution instantanément et/ou d’en comprendre le lien avec les autres.

 

Réseau complexe

Exemple de réseau complexe

Pour un réseau par exemple, nous ne sommes pas capables de voir ou de comprendre l’ensemble des liens qui peuvent exister au sein de celui-ci.

Complexité du corps humain

Complexité du corps humain

Le corps humain est complexe car il est composé d’une multitude de choses différentes comme, des atomes, des bactéries, des tissus, des nerfs, des muscles, des neurones, de la peau, de l’eau, etc….), le tout faisant ce que nous sommes et il nous est très difficile de comprendre comment tout cela interagit.

Complexité de la société humaine

Complexité de la société humaine

Expliquer comment comment fonctionne une société humaine ou animale est pour nous complexe car nous ne comprenons pas tous les facteurs qui entre en compte compte et qui interagissent entre eux.

Que retenir pour « complexe » ou « complexité » ?

La notion de complexité est un concept inventé par l’Homme pour lui permettre de décrire un ensemble de choses qui semblent liées, que nous ne trouvons pas simples et pour lesquelles il nous est difficile voire impossible d’anticiper le résultat, d’en comprendre complètement le fonctionnement, la structure ou d’en trouver la finalité.
L’Homme n’a pas aujourd’hui la capacité de comprendre spontanément une complexité, il lui faut la modéliser et la simuler pour tenter de la cerner.
Edgar Morin précise que la complexité existe quand notre niveau de connaissance ne nous permet pas d’apprivoiser l’ensemble des informations.

 


 

Que veux dire compliqué ?

Lié à notre capacité à comprendre et/ou à nous projeter dans l’action, le terme « compliqué » peut être associé à « difficile » :
Nous avons les capacités pour faire ou comprendre, mais cela n’est pas toujours simple.

 

 

Trier des informations compliquées

Décomposer en notion simple pour comprendre quand c’est compliqué

Pour comprendre quelque chose qui nous semble compliqué, nous devons passer par un processus de 2 étapes pour nous permettre de nous approprier l’ensemble des facteurs qui s’auto influencent :
1. D’abord faire le tri en isolant chaque élément en notion(s) simple(s).
2. Pour ensuite les assembler.

 

Mécanique compliquée

Modéliser une mécanique

Le fonctionnement mécanique d’une horloge ou d’un moteur de voiture peut nous sembler compliqué mais sommes capables d’expliquer clairement comment ça marche car nous savons quelle incidence a un composant mécanique ou électronique sur l’autre.

 

Parfois, certaines informations simples au départ, deviennent compliquées à comprendre dès lors que, plutôt que d’aller à l’essentiel, nous rajoutons des niveaux de détails qui parfois n’ont rien à voir avec l’objet principal.
Par exemple, un appareil à photo peut être au premier abord très compliqué à utiliser car trop de fonctions sont disponibles alors que sa principale et unique fonction est de simplement faire des photos.

 

Que retenir pour « compliqué » ?

Quand c’est compliqué, nous avons les capacités pour trouver la solution.
C’est un ensemble de choses simples.
Pour comprendre, il faut d’abord décomposer et isoler chacun des éléments pour être ensuite capable de les réassembler.

 

 


 

Que retenir en synthèse sur complexe et compliqué :

 
Simple - Compliqué - Complexe

 

  • On utilise le terme « compliqué » quand nous sommes capables de comprendre l’incidence de chaque facteur sur lui-même et sur les autres.

  • On utilise le mot « complexe » quand nous ne sommes pas capables de voir et de comprendre l’incidence d’un facteur sur lui-même ou sur les autres.

Nous sommes capables de comprendre et de prévoir quand et pourquoi un moteur de voiture tombe en panne alors que nous sommes incapables de comprendre et de prévoir exactement l’ensemble des facteurs qui influencent un changement ou un mouvement sociétal (exemple pour une révolution).

 

 


 

 

Crédit photos : Fotolia
Illustration : Simplixi

 
Comments

Très bon article ! Très clair !
Si j’ai bien compris : le cerveau est complexe et une formule de mathématique peut-être compliquée ?

Merci Marc !
Vous avez raison, le cerveau est complexe.
Oui, une formule de mathématique peut-être qualifiée de « compliquée » lorsqu’en la décomposant nous parvenons à trouver un résultat. Certaines équations (comme par exemple concevoir des formules) peuvent devenir « complexes » lorsqu’il reste au moins une inconnue ou bien lorsque le résultat n’abouti pas sur un nombre entier (c’est le cas de Pi pour lequel nous n’avons qu’une valeur approchée).

En somme la différence entre ‘compliqué’ et ‘complexe’ est compliqué et non complexe…

🙂 bien vu !
Et c’est + simple à comprendre lorsque on en parle avec des exemples.

Merci pour cet article si clair et facilement compréhensible !

Merci à vous Patricia pour votre commentaire qui est bien apprécié 🙂

Merci pour l article très bien expliqué

Merci, des concepts et des mots : des nuances qui ont beaucoup d’importance notamment quand nous rédigeons pour être lu. Il me semble que la première fois où j’étais confronté à une telle situation, c’était en traitant de deux mots utilisés « à tort » dans le même sens : « Coopération et Collaboration » et dans un titre d’un travail scientifique, où, les gens me posaient à chaque fois à propos de « Problèmes complexes » et « Problèmes difficiles »…
Votre article est très bon, nos souhaiterions avoir l’occasion d’en lire plus. Merci à tous !

merci beaucoup, l’article est clair et riche en exemples pertinents..j’utiliserai le dernier schéma « Que retenir en synthèse sur complexe et compliqué » avec mes étudiants en éducation, si vous le permettez bien sûr..merci encore une fois.

Super article, clair et complet. Bravo et merci pour cette contribution. Sur le même sujet j’ai commis le modeste article suivant :

https://lavieestlarge.wordpress.com/2017/01/18/problematique-facon-puzzle-ou-mikado/#more-742

Bonne lecture.

Trackbacks for this post

Leave a Reply

 
Comments